Soigner les verrues génitales avec de l’Aloe Vera

Les verrues génitales ou condylomes sont causées par le virus papillomavirus, autrement appelé HPV. Deux des souches sont principalement en cause dans la plupart des cas. Elles se trouvent autour des organes sexuels de l’homme et de la femme et sont de couleur chair ou grises.

On peut les retrouver atour du pénis, de l’anus, du scrotum, de la vulve ou encore autour du vagin. Leurs formes et leurs tailles peuvent varier. Elles sont disgracieuses, et provoquent généralement des effets secondaires. Si vous pensez souffrir de verrues génitales, voici quelques indications afin de pouvoir les reconnaître, en fonction de leurs formes et de leurs symptômes.

Un traitement naturel à l’aloe vera permet souvent de soigner efficacement et naturellement les verrues génitales chez l’homme et chez la femme.

verruegenitale.com (1)

Différentes sortes de verrues génitales

Il existe trois sortes de condylomes ou verrues génitales :

  • Les condylomes acuminés, qui forment une lésion en forme de grappes et bourgeonnent sur la peau de la même couleur que celle-ci.
  • Les condylomes papuleux, qui sont également de la même couleur que la peau, parfois un peu plus rosés, et forment plein de petites bosses multiples.
  • Les condylomes plans, qui forment des petites tâches au niveau de la muqueuse anale. Ces condylomes sont plus difficiles à repérer à l’œil nu.

Les symptômes des verrues génitales

Afin d’identifier si vous souffrez de verrues génitales, voici les symptômes et les signes qui peuvent aider à les identifier.
Les verrues provoquent des démangeaisons et des picotements. Elles peuvent également provoquer des sensations de brûlure autour de cette zone.

Mais elles peuvent également provoquer des saignements – surtout chez la femme après un rapport sexuel – ou des difficultés à uriner. De plus, elles causent un désagrément lors des rapports sexuels. Aussi, si vous voyez apparaître des petites ou grosses bulles sur la peau autour des zones génitales, cela peut être le premier signe de verrues.

Leur taille varie et elles peuvent être petites ou grandes.

Les causes des verrues génitales

La plupart du temps, ce sont les personnes âgées entre dix-huit et trente-cinq ans qui sont les plus touchées par les verrues génitales. Elles sont causées par un virus à action lente appelé le virus papillomavirus ou HPV. Il s’agit d’une maladie sexuellement transmissible très préoccupante et contagieuse.

Il convient de traiter cette maladie dès l’apparition des premiers symptômes et d’en parler avec son partenaire. Celui-ci est probablement déjà contaminé et possiblement à l’origine de votre contamination.

Sachez que les filles qui prennent la pilule sont plus sujettes à attraper des verrues génitales. Un rapport non protégé vous expose grandement au risque de contamination.

Un remède naturel : l’aloe vera

L’aloe vera comporte des propriétés naturelles de guérison et c’est pour cette raison qu’elle est souvent utilisée dans le traitement des verrues génitales. C’est une plante qui est à la fois bénéfique contre les virus et les inflammations. De plus, elle permet également d’apaiser la peau et ainsi de atténuer les démangeaisons.

Vous pouvez utiliser le jus de différentes manières : soit l’appliquer directement sur les verrues génitales. Dans ce cas, appliquez-le régulièrement. Pour cela, découpez une feuille d’aloe vera et extrayez son gel. Faites tremper une boule de coton dans le gel puis appliquez-la directement sur la zone touchée par les verrues.

La meilleure solution est de fixer la boule de coton avec du sparadrap et de la laisser agir plusieurs heures. Il suffit ensuite d’enlever la boule de coton et de nettoyer le gel avec de l’eau tiède. Vous pouvez répéter cette action une fois par jour pendant un mois, jusqu’à la disparition complète des verrues. Cela permettra de les faire disparaître naturellement. Une autre option est de boire le jus d’aloe vera afin de stimuler votre système immunitaire. Cette action va aider rapidement votre corps à lutter contre le virus qui a causé les verrues.

Ce traitement doit être effectué par tous les partenaires sexuels en même temps afin de se révéler efficace.
Si toutefois ce traitement ne suffisait pas, n’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste afin qu’il vous donne un traitement médical. Dans certains cas plus grave, un traitement chirurgical peut être envisagé.

cmTvg
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: